samedi 19 mai 2012

Enfin un chauffe-eau solaire algérien

Enfin un chauffe-eau solaire algérien
La présentation du prototype de cet appareil a été faite, hier, au siège de la direction de l’entreprise nationale Grands travaux pétroliers (GTP) à Réghaïa, en présence du ministre de l’Energie et des Mines et du directeur général de Sonatrach.
Les citoyens et les entreprises pourront donc d’ici la fin de l’année, selon le ministre, disposer d’eau chaude sans recourir au gaz de ville ou à l’énergie électrique. Le fonctionnement de cette invention typiquement algérienne a été expliqué dans le détail par le directeur de GTP, qui a précisé que ce chauffe-eau solaire, fabriqué par une équipe de chercheurs de son entreprise, est composé d’une plaque qui capte les rayons solaires, d’une cuve de 200 litres et d’une tuyauterie de raccordement. Son coût de fabrication est estimé à
135 000 DA, a-t-il indiqué, ajoutant qu’il sera réduit à 112 300 DA dès le lancement du processus de fabrication
Enregistrer un commentaire
pub

Google Actualités