lundi 27 janvier 2014

Pesticides et eau du robinet : les variations régionales ne modifient pas les résultats des évaluations de risque nationales

Comme les autres aliments, l’eau du robinet est susceptible d’être contaminée par des pesticides. L’Anses a réalisé un travail dédié afin d’évaluer la part que représente l’eau dans l’exposition alimentaire globale aux pesticides et les conséquences de la variabilité géographique de sa contamination en termes de risques. Cette étude, conduite dans le cadre de l’Observatoire des résidus de pesticides (ORP) a été financée par l’Office national de l'eau et des milieux aquatiques (ONEMA) au titre du plan Ecophyto.
De façon générale, pour les 106 substances étudiées, cette étude montre que les variations régionales des concentrations de pesticides dans l’eau ne modifient pas les conclusions des évaluations de risque conduites à l’échelle nationale connues à ce jour, la contribution de l’eau à l’exposition alimentaire globale aux pesticides étant généralement faible.

Le terme « pesticides » désigne des substances ou des préparations permettant la prévention, le contrôle ou l'élimination d'organismes jugés indésirables (plantes, insectes, champignons, rongeurs, bactéries…). Ce terme recouvre donc à la fois les produits phytopharmaceutiques, utilisés en agriculture, mais également les biocides et certains médicaments antiparasitaires humains ou vétérinaires. En fonction des conditions d’utilisation et selon les caractéristiques du milieu, ces pesticides sont susceptibles de se retrouver dans l’environnement (air, eau, sol), ainsi que dans les denrées alimentaires, dont l’eau. Toutefois l’eau du robinet se distingue des autres denrées, du fait de la dépendance des individus à une même source d’approvisionnement et de la variabilité géographique et temporelle de la contamination de cette source.
Quelle est la contribution de l’eau du robinet à l’exposition alimentaire totale aux résidus de pesticides ? Observe-t-on une variabilité régionale ? Quels sont les risques liés à la consommation d’eau du robinet ?
Telles sont les questions auxquelles l’Anses souhaitait répondre. Dans ce but une étude a été réalisée par l’Agence, dans le cadre de l’Observatoire des résidus de pesticides (ORP), grâce à des fonds de l’Office national de l'eau et des milieux aquatiques (ONEMA), au titre du plan Ecophyto, piloté par le Ministère en charge de l’Agriculture.

Une étude basée sur un très grand nombre d’analyses

L’objectif de ce travail était notamment d’évaluer l’exposition alimentaire de la population aux pesticides provenant de l’eau du robinet et sur cette base de caractériser le risque lié à l’exposition hydrique par ingestion.
Ce travail s’appuie sur l’ensemble des données du contrôle sanitaire du Ministère en charge de la Santé pour la période 2007-2009, c'est-à-dire plus de 5,7 millions d’analyses extraites du Système d’information en santé environnement sur l’eau (Sise-eaux). Ces analyses portent sur environ 80 000 prélèvements et concernent 501 résidus de pesticides[1].
Cette étude vient ainsi compléter les résultats de l’Etude de l’alimentation totale 2 (EAT2) et des avis annuels Anses/ORP relatifs à la surveillance des expositions alimentaires et à l’orientation des programmes nationaux de surveillance des aliments. Sa complémentarité tient à l’intégration de la variabilité géographique de la contamination de l’eau distribuée. Ainsi, la contamination est considérée au niveau de chaque station de prélèvement et pour chacun des échantillons prélevés.
Parmi les 501 résidus recherchés dans le cadre du contrôle sanitaire :
  • 210 n’ont pas été quantifiés dans l’eau de distribution (absents ou présents à des niveaux trop faibles pour être quantifiés).
  • Pour 33 substances : il n’a pas été possible de conclure en raison de données jugées insuffisantes ou manquantes.
Les 258 résidus restants représentent  224 substances ou groupes de substances.
  • Pour ces 224 pesticides :
    • l’analyse a porté en priorité sur 106 pesticides pour lesquels des données de contamination dans l’eau et dans les denrées alimentaires solides sont disponibles.
    • Pour les 118 substances restantes, compte tenu de leur usage, des évaluations de risque précédentes et de leurs caractéristiques physico-chimiques, elles sont peu ou pas recherchées dans les denrées alimentaires solides, ce qui n’a pas permis leur prise en compte dans l’estimation de la contribution de l’eau à l’exposition alimentaire totale. Par exemple, c’est le cas du chlortoluron, de la bentazone et du glyphosate.

Sur la base de ces données, la part de l’exposition liée à l’eau a été calculée et rapprochée de l’exposition provenant des aliments solides pour calculer l’exposition alimentaire totale. Pour chaque substance, cette valeur a ensuite été comparée aux valeurs toxicologiques de référence (DJA[2] pour le risque à long terme, ARfD[3] pour le risque court terme) afin de caractériser le risque.

Conclusions et perspectives de l'étude

Pour les 106 substances pour lesquelles une évaluation globale a pu être menée au niveau national (dans l’eau et les denrées alimentaires solides), la contribution moyenne de l’eau à l’exposition alimentaire totale est inférieure à 5% sauf pour 8 pesticides et leurs métabolites : atrazine, simazine, oxadixyl, propoxur, benalaxyl, métolachlore, diuron, hexaflumuron.
La contribution de l’eau est étroitement liée aux usages des pesticides. Dans certains cas, elle est importante, voire totale, pour certains herbicides que l’on retrouve essentiellement dans l’eau.
Pour certaines substances, on observe une variabilité des expositions hydriques, à l’intérieur d’une même région, qui pourrait s’expliquer par la diversité des pratiques culturales.
Concernant le risque à long terme (chronique), l’étude montre quela contribution de l’eau à la dose journalière admissible (DJA) est faible : elle est inférieure à 1%, sauf pour 2 substances et leurs métabolites : l’atrazine et le carbofuran aujourd’hui interdites. Pour ces substances, la contribution à la DJA est inférieure à 5%.
Ainsi, les résultats de cette étude, prenant en compte la variabilité géographique de la contamination de l’eau de distribution, ne modifient pas substantiellement les conclusions des évaluations de risque précédentes (EAT2). Des dépassements des DJA sont observés pour seulement 2 substances : le diméthoate, déjà identifié dans l’étude EAT2, et la propargite, actuellement interdite.
Concernant le risque à court terme (aigu), il n’est observé aucun dépassement des valeurs toxicologiques de référence (ARfD).

Les résultats de l'étude

  • Les résultats de l'étude n’appellent pas de modifications des modalités de fixation des valeurs sanitaires maximales proposées par l’Anses à la demande du Ministère en charge de la Santé en cas de non-conformités de l’eau du robinet.
  • Les résultats de l'étude viendront alimenter les travaux conduits annuellement par l’Anses/ORP pour la définition des programmes de surveillance des pesticides dans les denrées alimentaires, en particulier pour les substances qui sont actuellement peu ou non recherchées dans ces matrices.
D’ores et déjà, ce travail permet à l’Anses de formuler plusieurs recommandations :
  • L’effort de surveillance de l’eau de distribution doit être maintenu, voire renforcé, dans les unités de distribution de petites tailles et pour les substances pour lesquelles il n’a pas été possible de conclure dans la présente étude.
  • Par ailleurs, des travaux de recherche supplémentaires sont nécessaires. Ils permettraient de mieux connaître les effets sur la santé de certains pesticides ainsi que d’estimer les effets cumulés et les effets aux faibles doses pour les pesticides de type perturbateurs endocriniens.

 [1]Le terme « résidu » recouvre à la fois les pesticides, les produits qui peuvent en être issus (produits de dégradation) ainsi que des molécules interdites, quelquefois depuis de nombreuses années, mais qui possèdent une forte rémanence dans l’ environnement.
[2] La DJA (dose journalière admissible) est définie par l’OMS comme la dose qui peut être ingérée tous les jours pendant toute la vie, sans risque appréciable pour la santé du consommateur.
[3] L’ARfD (acute reference dose) est définie par l’OMS comme la dose qui peut être ingérée pendant une période de 24h ou moins, sans risque appréciable pour la santé du consommateur.

Source: http://www.anses.fr/fr/content/pesticides-et-eau-du-robinet-les-variations-r%C3%A9gionales-ne-modifient-pas-les-r%C3%A9sultats-des

Buzzin

Evaluation des risques liés à l’éthanol


Evaluation des risques liés à une exposition par inhalation de vapeur d’éthanol et/ou par contact avec la peau



L'alcool éthylique, ou éthanol, est présent dans de très nombreux produits de consommation courante. Il est également utilisé dans un cadre professionnel pour de nombreuses applications (combustiles, solvant, désinfectant, …). Si les risques liés à la consommation d’alcool par ingestion sont bien connus, à l’inverse ceux résultant d’une exposition par inhalation de vapeur d’éthanol et/ou par contact avec la peau, restent en question. Dans ce contexte, l’Agence a évalué les risques résultant d’une exposition par inhalation de vapeur d’éthanol et/ou par contact avec la peau pour la population générale ainsi qu’en milieu professionnel.

L'alcool éthylique, ou éthanol, est présent dans de très nombreux produits de consommation courante (produits d’entretien, nettoyants, lave vitre, détergents liquides, produits d’hygiène, cosmétiques, désinfectants, encres, peintures et vernis, arômes, alcool à brûler, dégivrant, … ). Il est utilisé dans de nombreuses applications en tant que:

combustible (le gouvernement français a lancé officiellement fin 2006 l'E85, un mélange de 85 % d'éthanol et de 15 % d'essence comme agrocarburant, disponible dans plusieurs centaines de stations de service depuis la fin de l'année 2007)

solvant (procédés d’extraction en laboratoires et fabrication de peintures, vernis, encres, matières plastiques, adhésifs, explosifs, parfums, cosmétiques, industrie pharmaceutique,
L’éthanol dissout particulièrement bien les graisses et de nombreuses matières plastiques

désinfectant : matière première dans la synthèse de produits chimiques (production d’acide acétique, d’acrylate d’éthyle, d’acétate d’éthyle, des éthers de glycol, d’éthylamine, d’éthylène, d’éthers oxydes).


Les effets de l’éthanol sur la santé


Les effets de l’éthanol sur la santé sont observés chez les consommateurs excessifs de boissons alcoolisées : nausées, vomissements, vertige, voire paralysie respiratoire. Au-delà des symptômes d'ébriété constatés à court terme, la consommation excessive et régulière d’alcool s’est révélée dangereuse pour la santé à moyen ou long terme.

De fait, les toxicologues et les épidémiologistes ont acquis une bonne connaissance des effets et des mécanismes de l’éthanol par ingestion. Cirrhose du foie, cancers, troubles du système nerveux, syndrome d'alcoolisation fœtale sont les pathologies les plus graves provoquées par la consommation excessive de boissons alcoolisées (INSERM, 2001).

Il est également reconnu que l'inhalation de vapeurs d’éthanol et le contact cutané peuvent être une source d’irritation locale.

Dans ce contexte, l’Agence s’est penché sur la question des risques résultant d’une exposition par inhalation de vapeur d’éthanol et/ou par contact avec la peau pour la population générale ainsi qu’en milieu professionnel.


Les travaux de l’Agence


L’enjeu des travaux menés par l’Agence est de définir si des personnes qui sont exposées à l’éthanol, par contact cutané et/ou par inhalation, à de faibles concentrations dans le cadre de leur travail ou de leurs activités domestiques, présentent un risque accru pour leur santé (toxicité de la reproduction, neurotoxicité…)

Il s'agit donc, aussi bien pour la population professionnelle que pour la population générale:

d’évaluer les risques sanitaires ;
d’envisager, si nécessaire, des mesures adéquates de réduction des risques ;
d’identifier les possibilités de substitution de l’éthanol.



Ces travaux ont été pris en charge par le Comité d’Experts Spécialisés « Évaluation des risques liés aux substances chimiques » de l’Agence et un groupe de travail dédié a été constitué, réunissant dix experts toxicologues, médecins et chimistes.

Pour mener à bien cette expertise, trois axes de travail complémentaires ont été poursuivis :

Une synthèse des effets sanitaires de l’éthanol, à faible dose, pour les deux voies par inhalation et contact cutané a été réalisée.
Afin d’examiner les situations d’exposition à l’éthanol pour les populations professionnelle et générale, l’Agence a collecté des informations relatives aux filières de production de l’éthanol, aux activités professionnelles utilisant de l’éthanol et aux produits de consommation contenant de l’éthanol.
Afin de déterminer les niveaux d’exposition dans les deux types de population, les valeurs d’exposition professionnelle à l’éthanol ont été collectées dans la littérature par le recensement des niveaux d’exposition observés dans les entreprises et par une extraction des données contenues dans la base COLCHIC. Les expositions de la population générale ont été estimées par le groupe de travail, sur la base des connaissances acquises sur les produits et leurs modes d’utilisation, puis à partir de scénarios probables d’exposition. L’évaluation des risques liés à l’éthanol dans les produits cosmétiques a été conduite par l’AFSSAPS, puis prise en compte dans les travaux de l’Agence. L’exposition aiguë liée à l’application d’un produit de bricolage riche en éthanol (tel que le vernis au tampon) a également été estimée, même si son usage dans la population générale est peu fréquent. L’exposition chronique à l’éthanol a été estimée à partir de données de concentrations atmosphériques mesurées dans les environnements intérieurs et extérieurs au Canada, en l’absence de données françaises. Sur cette base, l’évaluation des risques a été réalisée en mettant en regard les niveaux d’exposition mesurés ou estimés susceptibles de conduire à des effets sanitaires potentiels.

Enfin, les mesures de réduction des risques, y compris la possibilité de substitution de l’éthanol, ont fait l’objet d’un recueil des pratiques et des expériences auprès des professionnels.


Conclusions 


Évaluation des risques en milieu professionnel

En dehors des boissons alcoolisées, l’éthanol est présent dans de nombreux produits professionnels : peintures, vernis et encres, produits hydro-alcooliques, agrocarburants. Plus de 650 000 professionnels seraient potentiellement exposés à l’éthanol, par contact cutané et/ou par inhalation.

Les effets toxiques de l’éthanol (cancérogènes, sur la reproduction…), associés à la consommation de boissons alcoolisées, sont bien connus. L’éthanol contenu dans les boissons alcoolisées est ainsi classé comme cancérogène certain (catégorie 1) par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC). Contrairement à l’ingestion, l’inhalation liée à une activité professionnelle ne conduit pas à l’augmentation significative de la concentration d’éthanol dans le sang, responsable de la plupart des effets toxiques.

Les concentrations atmosphériques d’éthanol sur les lieux de travail restent généralement très en deçà (6 à 20 fois) de la valeur limite d’exposition professionnelle française sur 8 heures (1900 mg.m-3 actuellement en vigueur). Toutefois, des dépassements peuvent être observés à certains postes de travail, notamment dans le secteur des distillations industrielles et de la vinification. Pour information, les concentrations d’éthanol dans le sang (éthanolémie) résultant de l’inhalation d’éthanol dans un cadre professionnel sont généralement très inférieures (50 à 250 fois) au seuil fixé par le code de la route (0,5 g.L-1).

Des symptômes d’ébriété, liés à des expositions professionnelles aigues à de fortes concentrations de vapeur d’éthanol, ne peuvent pas être écartés.

Les résultats des travaux d’expertise n’ont pas permis de mettre en évidence de risque chronique pour la santé, spécifiquement lié à une exposition professionnelle par inhalation ou par contact cutané. En effet, les valeurs d’éthanolémie estimées pour les situations professionnelles les plus exposantes ne sont pas discernables de l’éthanolémie basale (présent naturellement dans l’organisme en dehors de toute ingestion d’éthanol).

Évaluation des risques pour la population générale

Parmi les activités courantes les plus exposantes, à court terme, les experts ont identifié en premier lieu l’utilisation de produits hydro-alcooliques et de produits cosmétiques. Elles conduisent à des valeurs maximales d'exposition estimées respectivement à 758 et 230 mg.m-3.

L'utilisation de produits ménagers, d'une cheminée à l'éthanol ou le remplissage d'un réservoir automobile d'agrocarburant, entrainent des expositions plus faibles à l'éthanol.

Le cumul de l’ensemble de ces expositions entrainerait une éthanolémie maximale de près de 0,9 mg.L-1 (soit près de 50 fois moins que le seuil fixé par le code de la route).

L'application de vernis au tampon serait l’activité qui expose le plus à l'éthanol parmi les scénarios envisagés. En effet, les concentrations d'exposition maximale modélisées seraient comprises entre 1450 et 2500 mg.m-3. Cette exposition entraînerait une éthanolémie comprise entre 5 et 9 mg.L-1.

L’ensemble des valeurs d’éthanolémie présentées ci-dessus sont inférieures aux éthanolémies rapportées pour les premiers effets aigus connus de l'éthanol (effets neurotoxiques), observés entre 100 et 200 mg.L-1.

Aussi, aucun excès de risque ne peut être mis en évidence dans le cas d’une exposition à l’éthanol à court terme de la population générale.

Les niveaux d’exposition chronique de la population générale à l’éthanol sont estimés, dans l’air intérieur, entre 0,05 et 0,1 mg.m-3, avec un maximum de 2 mg.m-3. Les concentrations en éthanol dans les environnements extérieurs sont dix fois plus faibles qu’à l’intérieur des logements.

L'éthanolémie induite par une exposition chronique à l’éthanol dans l'air des logements est si faible qu’aucun risque sanitaire (cancérogène ou sur le développement) n’est attendu pour la population générale exposée par inhalation à l’éthanol.


Identification des possibilités de substitution

Les possibilités de substituer l'éthanol dans les produits de consommation courante ont été renseignées pour les produits cosmétiques et les produits de nettoyage et des désinfectants. Les informations recueillies en 2008 confirment que l'éthanol est avant tout utilisé comme un produit de substitution d'autres agents chimiques avérés plus dangereux que l’éthanol. Dans le cas particulier des compositions parfumantes, la substitution de l'éthanol a été envisagée, mais s'est montrée non concluante pour les fabricants.

Recommandations de l'Agence


Au vu de ces travaux, l’Agence recommande :
Pour la prévention des risques en milieu professionnel

le renforcement de l’application des mesures de prévention, sur la base de la réglementation de la prévention des risques chimiques applicable à l’éthanol ;l’actualisation de la classification des dangers de l’éthanol selon les procédures en vigueur ;
le ré examen des valeurs limites d’exposition professionnelle de l’éthanol, au regard des connaissances scientifiques acquises depuis 1982, en visant à mieux protéger d’éventuels effets toxiques aigus (irritation des muqueuses oculaires et respiratoires, céphalées, sensations de fatigue, de vertige, etc.) qui constituent également des facteurs potentiels d’accident sur les lieux de travail ; l’amélioration de la connaissance des expositions professionnelles à l’éthanol, en développant notamment les campagnes de mesures individuelles auprès des producteurs d'éthanol brut et dans le secteur de la vinification.

Pour la prévention des risques de la population générale

la prise de précautions, lors de l’utilisation de tout produit de bricolage contenant des substances volatiles, telles que l'application de ces produits dans un endroit convenablement ventilé et le cas échéant, le port d'un appareil de protection respiratoire adapté.

Pour l’amélioration des connaissances scientifiques

la poursuite de l'acquisition des connaissances des effets chroniques et à faible dose de l’éthanol, afin de disposer de données adaptées pour construire des valeurs toxicologiques de référence (VTR) par inhalation et de documenter l’éthanolémie basale dans la population française ;
l’utilisation de données expérimentales relatives à l'éthanolémie résultant d'expositions par inhalation afin d’affiner le modèle toxicocinétique à base physiologique existant (étude en cours financée par l'Anses).

Source: http://www.anses.fr/fr/content/evaluation-des-risques-li%C3%A9s-%C3%A0-l%E2%80%99%C3%A9thanol

jeudi 23 janvier 2014

Comment se protéger des mauvaises ondes

Afin de bien comprendre l'incidence qu'ont les ondes magnétiques sur nous et notre environnement, je vous invites à lire la page les champs d'énergies telluriques
Il vous est certainement déjà arrivé de ressentir des maux de têtes pouvant être persistants, voir une certaine nervosité lorsque vous manipulez votre ordinateur, que vous regardez la télévision, ou que vous utilisez votre téléphone cellulaire durant de longs moments…
 
Depuis l’ère de l’industrie « électromagnétique », la quasi totalité des appareils que nous utilisons tous les jours  fonctionnent par ondes et surtout ils en émettent également. Les concepteurs de ces appareils ne mettent pas en avant la réelle incidence qu’elles ont sur notre organisme pour la simple et unique raison que nous vivons dans une société de consommation, et que leur seul objectif est de "vous vendre" une technologie visant à améliorer votre confort de vie. Pourtant, elles ont bel et bien une mauvaise incidence sur notre organisme et notre environnement …
En attendant que les industriels de l'éléctronique dotent leurs appareils de dispositifs anti-émissions, savoir comment s'en protéger améliorera certainement votre qualité de vie. Il existe des moyen simples et abordable d'y remédier. 

voici quelques points essentiels 
 
PROTEGER VOTRE MAISON
Placer la tourmaline noire adaptée "habitat" à même le sol dans chaque coin de la pièce à protéger. Vous pouvez placer autant de tourmalines qu'il y a de pièces à protéger. Tous les appareils éléctriques émettent des ondes éléctromagnétiques: réseau Wi-Fi, radio, télévision, téléphone cellulaire, ordinateur, lampes... Vous pouvez placer, coller la tourmaline noire à chaque endroit dégageant des ondes électromagnétiques afin de les contrecarrer. Plus bas vous découvrirez quelques modèles de tourmalines noires. 
 
PROTEGER VOTRE MAISON LORS DE SA CONSTRUCTION
Juste avant de couler la chape de béton lors des fondations, placer la tourmaline noire "habitat" préalablement protégée par du plastique (tube pvc, gaine ou autre) dans les quatre angle de l'habitation. Si vous désirez une protection maximale vous pouvez placer de la tourmaline "habitat" dans chaque angle de vos pièces. Procéder au coulage du béton.
 
PROTEGER VOTRE CHAMBRE
Placer la tourmaline "habitat" dans chaque coin de la pièce comme décrit ci-dessus. Pour pouvoir profiter pleinement du pouvoir réparateur du sommeil il est vivement recommandé de suivre les quelques points suivants. Les appareils éléctriques, le réseau Wi-Fi, le téléphone cellulaire,  les lampes ainsi que les prises de courant émettent des ondes éléctromagnétiques.  Veillez à bien éteindre vos appareil avant votre sommeil. Vous pouvez coller une pierre plate en tourmaline noire ou une petite tectite sur les prises de courant pour contrecarrer les ondes. Sur votre table de chevet une tourmaline noire biterminée fera l'affaire. Vous pouvez répéter cette opération sur chaque prise de courant de votre nid.

PROTEGER VOTRE CUISINE
Dans votre cuisine se trouvent également bon nombre d'appareils éléctriques tels que les fours (micro-ondes, encastrables), le frigo, les plaques de cuissons sollicitant et dégageant aussi une grande quantité d'énergie éléctromagnétique. Comme pour les autres postes ci-dessus, vous pouvez placer autant de tourmalines noires (biterminées, brute et autres) que vous le souhaitez aux endroits stratégiques afin d'en contrecarrer les ondes émises. Sur ou dans le frigo, sur les prises de courant, sur le four à micro-ondes...
 
PROTEGEZ-VOUS DES ONDES EMISES PAR VOS ORDINATEURS
Ordinateur portable: vous pouvez placer deux petites tourmalines noires entre vous et votre clavier, ou coller plusieurs petites pierres plates aux quatre coins de votre écran.
Ordinateur de bureau: l'idéal est de placer une tourmaline noire biterminée au dessus de votre unité centrale (tour) ou juste à côté. Pour vos écrans (tube cathodique ou écran plat) utiliser deux petites tourmalines biterminées de forme allongées que vous poserez au dessus de l'écran, ou plusieurs petites pierres plates que vous collerez aux quatre coins de votre écran.

PROTEGEZ-VOUS DES ONDES GSM
Les ondes reçues et émises par les téléphones cellulaires sont particulièrement nocives à long terme, faisant partie intégrante de notre quotidien nous ne savons plus nous passer de cet outil. Dès lors, afin d'en contrecarrer ses effets nocifs, il est conseillé de coller une mini tourmaline noire plate au dos de votre portable, ce qui réduira fortement les ondes émises et reçues. Si vous ne désirez rien coller dessus, vous pouvez porter un collier de tourmaline noire ou un bracelet.

PROTEGEZ-VOUS DES ONDES DU RESEAU WI-FI
Au même titre que les ondes GSM, les ondes du réseau Wi-Fi sont nocives. Pour contrecarrer ses effets vous pouvez placer sur ou à côté du boitier (modem & routeur) une tourmaline noire + une ambre de la mer baltique + une tectite noire, cela diminuera considérablement les effets éléctromagnétiques nocifs des ondes Wi-Fi. Si votre réseau Wi-Fi se diffuse dans bon nombre de pièces de votre habitation, il est vivement conseillé de placer des petits groupes (de mêmes pierres) un peu partout dans votre maison à différentes hauteurs. Sur les meubles, les étagères, luminaires...

Un autre moyen de se protéger des pollutions électromagnétiques : La shungite qui possède des propriété contre les ondes electromagnétiques.

 PROTEGEZ VOUS DES ANTENNES RELAIS GSM
Si votre habitation se trouve proche d'une antenne relais GSM alors vous êtes exposé à des ondes en permanence et tôt ou tard votre santé en paiera les frais. Il existe des solutions pour cela en plaçant près de ces antennes des générateur d'orgone.


Les earth pipe

Kit Fen shui de protection habitat:



Oronites:




Crystal-Energy.com boutique pierres et cristaux de soins

Comment faire des "Earth Pipe"

Comment faire des "Earth Pipe"

 Crystal-Energy.com boutique pierres et cristaux de soins
Crystal-Energy.com boutique pierres et cristaux de soins
QU' EST QUE L' ORGONITE - See more at: http://energie-renouvelables.blogspot.fr/p/qu-est-que-l-orgonite-par-mara-24-03.html#sthash.bexuIrlt.dpuf
Crystal-Energy.com boutique pierres et cristaux de soins
QU' EST QUE L' ORGONITE - See more at: http://energie-renouvelables.blogspot.fr/p/qu-est-que-l-orgonite-par-mara-24-03.html#sthash.bexuIrlt.dpuf
Crystal-Energy.com boutique pierres et cristaux de soins
QU' EST QUE L' ORGONITE - See more at: http://energie-renouvelables.blogspot.fr/p/qu-est-que-l-orgonite-par-mara-24-03.html#sthash.bexuIrlt.dpuf
Le Earth pipe « Tuyau de terre », est une orgonite coulée dans un tuyau en métal pour envoyer l’orgone sous terre et/ou transmuter les énergies négatives sous terre. Le quartz mono-terminé dans la partie en orgonite du tuyau est entouré d’une spirale en forme de vortex et pointé vers le bas. Vous aller avoir besoin de tuyaux de cuivre d'un pouce ou plus large de diamètre, 1 petit cristal, fil de cuivre non isolé de calibre entre 20 et 16, morceau de métal , résine, papier ciré et du papier collant. LEs EP's fonctionne de façon à tirer le DOR du sous-sol et puis de libérer le POR au-dessus du sol et en dessous. Une des clefs à l'efficacité des EP est la cavité résonante créer dans l'espace vide à l'intérieur du tuyaux . Plus large est la cavité résonante plus c'est efficace. Quand on utilise un tuyaux avec un plus grand diamètre, le tuyaux peut êtr Lorsque vous choisissez un tuyau de cuivre pensé à ce que vous pouvez vous permettre, si vous choisissez un tuyau de 1.5 pouce, c'est plus facile de le placer dans le sol à cause de la longueur plus petite. 
Ceci est un tuyau de 1.5" de diamètre par 13" de longueur. Vous n'avez pas besoin d'un tuyau plus long pour ce diamètre. Le tuyau plus petit est utilisé pour couler l'orgonite qui sera inséré dans le tuyau principal. Il n'est pas obligatoire de le faire de cette façon; vous pouvez aussi couler directement l'orgonite dans le tuyau principal. Si vous utilisez un tuyau de 1", j'utiliserais une longueur de 18" a 24" pour avoir le même effet (même volume de cavité résonnante).












 Voilà comment j'enroule le cristal.
 
Assurez-vous de bien sceller le bout avec du ruban adhésif, à l'intérieur il y a du papier ciré roulé sur lui même permettant à l'orgonite d'être enlevé facilement.
 
Lorsqu’on mélange la résine au métal vous pouvez le faire avant d'insérer l'orgonite dans le tuyau ou mélangé le tout à l'intérieur de celui-ci.
 
La façon la plus facile de faire rentrer le mélange à l'intérieure est de le faire avec une cuillère. Beaucoup plus propre et moins salissant. Remplissez le tuyau environ à la moitié avant de placer le cristal à l'intérieur.
 
Des pinces plates vous permettent de placer le cristal d'une façon approprié. Rappelez-vous que la face du cristal ( bout pointu) doit faire face à la terre. Remplissez la matrice jusqu'au dessus et laissez sécher. Si vous n'utilisez pas une prise de connexion pour votre appareil, coulez environ jusqu'à la moitié de la longueur du tuyau.
 
Assurez-vous que la résine est complètement sèche avant de la retirer. Pour enlever l'orgonite simplement, martelez un bout et enlevez le bout de 1".
 
Enlevez la prise d'orgonite.
 
Enlever le papier ciré et voilà! Garder en tête quel bout doit pointer dans le sol (marquez-le). Tout ce qui vous reste à faire maintenant est de trouver un endroit approprié pour essayer votre nouveau jouet. Laissez tomber la prise dans le tuyau de façon à ce qu'elle pointe dans la bonne direction et utilisez un maillet ou un marteau pour l'enfoncer dans le sol. Si vous ne voulez pas endommager le tube, utilisez un morceau de bois ou tout autre matériel pour absorber les coups. Un avantage à faire des prises de connexion à l’"earthpipe" est que la terre rentre plus facilement dans l'appareil lorsque vous l'enfoncez dans le sol. LA TERRE N'AFFECTE PAS LES PERFORMANCES DE LA EP.
 
 
Si vous utilisez un tube plein sans connexions, je percerais un petit trou près de l'orgonite pour faire sortir la pression d'air et pour aider à l'ensemble de l'appareil à mieux s'enfoncer dans le sol. LA EP N'A PAS BESOIN D'ÊTRE COMPLÈTEMENT DANS LE SOL POUR FONCTIONNER ADÉQUATEMENT, SEULEMENT EN PARTIE. Mais il est mieux de l'enfoncer le plus creux possible, puisque vous ne voulez pas que personne ne la trouve. La EP doit être inséré verticalement dans le sol pour fonctionner, à moins que ce soit dans une colline vous pouvez l'insérer perpendiculairement au sol. Je trouve les endroits pour les EP en discernant le DOR d'au-dessus du sol au DOR souterrain. Je fais ceci par la façon dont mon corps réagit à certains secteurs. Je ressens une douleur aux mains lorsqu'il y a du DOR au-dessus du sol et à la tête lorsqu'il y a du DOR souterrain. Voyez si vous sentez les mêmes sensations, jusqu'à maintenant cette technique a été juste à 100 % pour moi. Traduction par Alex Version original par Ryan mcginty http://www.ryanmcginty.com/orgone/eptutorial.htm sources: papillons
Crystal Energy boutique de la lithothérapie

mardi 21 janvier 2014

Preuves que les Orgonites fonctionnent

Quelles sont les preuves que les Orgonites fonctionnent ?

Effets observable de l'orgonite

Mis à jour : il y a plus d’un an (Facebook)
Cette compilation d'effets visibles a pour but de donner une idée au lecteur du pouvoir énergétique de l'orgonite et aussi apporter une preuve empirique que l'orgonite fonctionne réellement. Nous pouvons observer des effets sur la végétation, l'eau, le ciel et le comportement des animaux. Les effets observables sont qu'une infime partit des effets totaux de l'orgonite qui vont bien au-delà du spectre physique et doivent réellement être expérimentés pour avoir une meilleure idée de leur fonctionnement Cliquez ici pour voir les photos


CHEMTRAILS et CLIMAT - VA FALLOIR SE REVEILLER ! par uruk

Orgonite et Photographie Kirlian

La photographie Kirlian est une technique qui montre le motif et la luminosité de l'énergie d'un objet.
Sensei de guerrier Matrice forum utilisé la photographie Kirlian pour montrer l'énergie émise par orgonite fabriqué à partir de différents types de métaux. Voici les résultats de la photographie Kirlian orgonite:
Si le texte est trop petit pour être lu, voici les légendes, de haut en bas, de gauche à droite:
  • Aluminium, copeaux de taille régulière
  • Aluminium, beaux petits copeaux
  • Cuivres, grands copeaux
  • Laiton, de fins copeaux
  • Cuivre, de grands copeaux
  • Cuivre, les particules fines (un joueur très fort)
  • Or
  • Titane
  • Bismuth (une agréable surprise!)
  • Nano fer et nano cristaux
  • Plasterite
  • Doigt
  • Aluminium et laiton tuberculose

Alors qu'est-ce que Kirlian Photo de Orgonite signifie?

Comme vous pouvez le voir, orgonite d'or a une aura puissante et lumineuse, c'est pourquoi j'utilise l'or dans plusieurs de mes pièces. Cependant, la plupart orgonite responsables vous diront que l'utilisation de métaux mélangés dans orgonite fournit un bon résultat. Différents métaux ont également différentes "juge". Beaucoup de gens déclarer que l'aluminium orgonite a une lumière, sensation aérée, le cuivre se sent plus la terre, et l'or ajoute une belle sensation de douceur à l'orgonite.
À vrai dire, il n'ya pas de bonne ou de mauvaise quand il s'agit de métaux en orgonite. Je trouve aluminium le meilleur à utiliser pour les pendentifs, car il est plus léger que le cuivre. Cependant, je ajouter habituellement dans certains laiton car j'ai accès à des copeaux de laiton fin (la taille des métaux fait une différence -. Petits copeaux ont une "portée" plus petit, mais sont plus efficaces dans la conversion de l'énergie négative pour les meilleurs pendentifs, je mélanger les petits copeaux avec un peu plus grandes pour couvrir à la fois la portée et l'efficacité). Et pour le pendentif ultime, l'ajout de paillettes d'or est non seulement magnifique, mais ajoute une belle sensation à la suspension trop!


Read more: http://orgoniseyourself.com/orgonite-and-kirlian-photography/#ixzz2r1VxmmA7

L'Orgonite en 2011 Charente maritime . par franco17320
J'ai trouvé sur ce site de nombreux témoignages intéressant


Quote:
Originally Posted by biblegirl View Post
sensei regarding the article a few pages back on 50/50 metal to resin, i was wondering have you seen kirlian results that show what kind of effect the more densly packed or more loosely packed metals make? thanks
It appears the more metal the better. The 50/50 mix is more a suggestion than a formula.

pillz,
I will shoot a picture of just resin soon. We are currently taking shots of most types of orgonite devices.

A youtube will follow soon.

One area that has been surprising is the brightening of the energy field from the fingertips when orgonite is held in the other hand. Powered orgonite devices seem to excel in this.



Layers are (from bottom to top) Nano Iron, aluminum then gold. I have yet to figure out why the crystal is lighting up. This photo was taken in total darknesss.

Comment fabriquer une Orgonite TB (Tower Buster) par webmastrmancheorgone Le principal aspect connu de l’Orgonite, dans sa version « générateur » est de transformer l’énergie ambiante
en une énergie « saine ». Donc cette matière va « attirer » à elle l’énergie environnante (ce n’est pas parce que
l’on ne la voit pas qu’elle n’existe pas) bien souvent appauvrie et négativement polarisée et la transformer
en une énergie dynamisée pleinement profitable à notre organisme.

Je prends souvent l’exemple de deux voitures, parfaitement identiques avec des conducteurs totalement similaires dans leur manière de conduire. Dans une des voitures, on met un carburant appauvri (par exemple semblable
à l’environnement dans lequel l’on vit quotidiennement). Dans l’autre automobile, on y verse un carburant
« top niveau » (assimilé ici à l’orgone dans sa forme primaire, dynamisée, brillante).
Vous comprendrez aisément que les deux véhicules ne réagiront pas du tout de la même manière,
surtout sur le long terme, et ce, malgré tous les efforts des conducteurs.

L’énergie qui se dégage de l’orgonite est une énergie multidimensionnelle,
c.à.d. qu’elle existe dans la dimension que nous connaissons mais également dans d’autres,
où les vibrations sont plus raffinées, élevées et moins polarisées.

Note : c’est entre autre ce qui explique qu’une chose, même la plus anodine, puisse affecter l’ensemble.
C’est de cette manière que tout est inter-relié. On connaît cela grâce à l’expression "Effet Papillon".



Au contact de cette énergie, on en ressent très facilement certains aspects
(par exemple, bien-être, apaisement, picotements, chaleur, sensations physiques diverses.
D’autres aspects seront de natures bien plus subtiles, avec une « portée » bien plus grande
(un peu comme les « longueurs d’ondes » qui vont bien plus loin en étant plus élevées.
Ce sont ces aspects qui vont affecter l’ensemble.

Très concrètement, cette énergie, issue de l’Orgonite, agit pour contrecarrer l’aspect nocif
de tout l’électromagnétisme dégagé par nos appareils électroniques
(téléviseur, ordinateur, téléphone cellulaire, appareil à micro onde, antenne relais, ligne haute tension, etc.).

De plus en plus de personnes se plaignent d’effets indésirables au contact de tout cet électromagnétisme ambiant
et en ressentent, pour les plus sensibles, des effets physiques marqués
(divers troubles de santé, du sommeil, d’irritabilité etc. …).

Le fonctionnement de ces appareils n’est pas compromis. C’est juste Nous qui nous sentons mieux.
Faites l’essai d’une journée entière passée à côté d’un ordinateur ou devant une télévision.
Au bout de quelques heures déjà, on se sent souvent «lessivé», vidé et «lourd».

Faites le même test avec une orgonite de qualité à côté de ces appareils.
Votre état d’être sera différent.

Il va sans dire qu’il y a une multitude de facteurs influant sur notre niveau global de santé, d’énergie.
L’Orgonite ne résout pas tout, miraculeusement. Elle rétablit simplement « l’équilibre énergétique»
à un certain niveau. Charge à nous, ensuite, de trouver ce qui fait que « ça ne va pas »
à d’autres niveaux, mais là, c’est une autre histoire …

Aspects visibles de l’Energie Orgone sur soi même.

Ainsi qu’exposé ci-dessus, le premier effet ressenti au contact de l’orgonite
est une sensation de regain d’énergie, mais aussi d’apaisement et de bien-être.
C’est donc la partie « visible », identifiable du ressenti intérieur.
La partie visible extérieure des effets de l’orgonite s’observe aisément avec la végétation.

Aspects visibles de l’Energie Orgone sur la végétation.

la nature « fabrique » en permanence de l’énergie Orgone. C’est donc vital pour elle.
Au même titre que nous souffrons de ce manque d’énergie vive dans nos villes et nos appartements,
les plantes en souffrent tout autant.

De manière très concrète et expérimentée, un grand nombre de personnes
ont pu observer que les plantes sont plus belles, plus fleuries, plus résistantes
et productives avec de l’orgonite à leur pied.

Aspects visibles de l’Energie Orgone sur le règne animal.

Les animaux aiment généralement bien se trouver prés d’un générateur d’Orgone.
Leur comportement est vif et leur population nombreuse dans les endroits « sains ».

L’aspect « aide au cheminement personnel »

Un aspect moins connu de l’Orgonite est l’aide qu’elle peut apporter au cheminement personnel.

En conscience ou non, chacun dans sa vie, expérimente des situations servant de « révélateur »
sur ce qui est en soi encore à améliorer, équilibrer, harmoniser.

Une bonne partie des schémas de fonctionnement de chacun provient de ses mémoires ancestrales
et d’engrammes récupérés par voie génétique (un enfant ne récupère pas que les « yeux bleus »
de son grand-père ou les « cheveux roux » de l’arrière grand-mère, mais aussi l’ensemble
des schémas comportementaux et modes opératoires de son « clan ancestral »).
Dés lors, un individu expérimente toute une palette de comportements (révélés ou non)
qui ne résultent pas obligatoirement de l’éducation et dont il n’a pas forcément conscience.


Bien que les apparences ne nous le montrent pas forcément,
le niveau vibratoire de la planète croit constamment ainsi que le niveau de conscience de l’humanité.

Note : se reporter aux données concernant la « résonance de Schuman et sa très forte augmentation
au cours des dernières décennies alors qu’elle était « stable » depuis des millénaires, à un point tel
qu’elle avait servie d’étalonnage à des nombreux instruments de mesure scientifique.
Cf également, « L’éveil au point zéro » de Gregg Braden

Ceci a pour conséquence directe la « mise à disposition » pour l’humanité de nombreux « nouveaux outils »
(P.M.T., E.M.F, Orgonite…). » ayant comme principale utilité de nous aider à « décristaliser » notre héritage.
La « qualité » de la nouvelle énergie disponible permet cela car les temps sont propices et rien n’est immuable.
On peut donc changer ses comportements et ainsi « purifier » les schémas transmis aux générations futures.

Bien entendu, rien n’est obligatoire mais celles et ceux qui veulent réellement (du point de vu de l’Âme)
retrouver leur véritable nature, leur potentiel, ont la possibilité de transformer tout cet héritage
et progressivement recouvrer la pleine expression de leur « Je Suis », leur liberté.


L’Orgone est intimement liée à l’Energie de Vie et notre Âme met, par l’entremise de l’Energie de Vie,
ce dont nous avons besoin pour évoluer. Résultat : nous pouvons nous retrouver dans des situations
au cours desquelles tout ce qui n’est pas encore équilibre et harmonie en nous est amplifié,
accéléré par ce «générateur d’Energie de Vie» qu’est l’Orgonite. Il est certain que le « libre arbitre »
reste de mise et l’on conserve toujours le choix d’accepter le changement ou non
(c.à.d. la prise de conscience des schémas fonctionnels à modifier).

Cela demande du courage, de la volonté, mais c’est également à mon avis
la voie royale permettant de retrouver la seule véritable liberté, « La Liberté d’Être ».
Ceci dit, l’Âme choisit parfois d’aller véritablement au bout extrême
d’une situation avant d’en accepter le changement et donc ce dernier n’est pas pour tout de suite…
 






dimanche 19 janvier 2014

Comment se protéger des chemtrails et ré harmoniser l'environnement ?

Comment se protéger des chemtrails et ré harmoniser l'environnement ?

Les anciennes cavitations qui relèvent encore de nombreux sujets à mystère possédait une connaissance en matière d'énergie certainement plus avancée que la notre, il devaient certainement connaitre les effets des ondes de formes, les ondes électromagnétiques  et savaient comment harmoniser l'environnement de manière à préserver la nature et rester en accord avec les énergies de l'univers. Cette connaissance tends à émerger de nos jours devant les découvertes archéologiques qui suscitent de nombreuses interrogation et inspire de nombreux scientifiques dans le monde entier.

Des chercheurs et médiums en quête d'un monde meilleur, inspirés par des énergies supérieures ont fait des découvertes surprenantes en matière d'énergies et en sont arrivés à la construction d'objets visant à rétablir certaines énergies ayant pour conséquence une influence bénéfique sur l'environnement, la nature et sur l'homme.
Ils ont découvert ce que l'on appelle l'énergie Orgone, cette énergie qui aurait utilisée par des civilisations ancestrales peut être induite par des objets fabriquée à partir de résines, de métaux et de pierres semi-précieuses comme le cristal de roche, ces objets se nomment les Orgonites.

Voici quelques photos:


Orgones

photo d'orgones

Orgonite

http://bizarrenecessities.com/orgonite-modern-day-alchemy/
*une matrice souvent faite de résine de polyester ou de résine époxy. Parfois du sucre caramélisé est utilisé. Il est important que la matrice contienne de longues chaînes de carbone;
* des métaux tels que le cuivre, l'aluminium, le fer, le laiton, le bronze, le titane ou même parfois de l'or ou de l'argent;
* des minéraux: n'importe quel minéral peut être ajouté dans l'orgonite. Cependant, le quartz transparent est le minéral de base le plus utilisé. D'autres pierres peuvent être ajoutées. Parmi celles-ci: améthyste, quartz rose, grenats, hématite, pyrite et beaucoup d'autres;
* d'autres additifs tels que des spirales de cuivre de différentes formes sont souvent ajoutées dans l'espoir d'augmenter la puissance de l'orgonite; il peut aussi arriver que de l'"eau chargée énergétiquement" soit ajoutée au mélange.

Les objets en orgonite

Il y a toute une série d'objets en orgonite, tels que le chembuster, le Zapper, le towerbuster, la Holy Handgrenade, la boule à dauphin, le powerwand, earth pipe, peace pipe. Il existe aussi des pendentifs ou des objets décoratif faits d'orgonite.
La puissance d'un objet en orgonite dépendrait de:

* son volume
* la proportion matrice/métal (l'idéal étant estimé par les promoteurs de ces objets à 50%)
* des matériaux utilisés
* de la concentration positive de la personne qui le crée.

Ces objets sont considérés sans effets réels par les détracteurs de la théorie de l'orgone et pourraient même être assimilées à des escroqueries.

Towerbuster (ou TB)
L'objet en orgonite le plus simple est le towerbuster. Il fait généralement de 90g à 120g, contient un petit morceau de quartz et des retailles (petits morceaux) soit d'aluminium ou d'autres métaux. Il est souvent coulé dans un petit récipient en carton, en métal, en verre ou en plastique (si le plastique résiste à la résine utilisée). Parfois il est coulé dans des moules à petits gâteaux appelés muffin. La capacité supposée d'un towerbuster est limitée mais suffit en général pour un seul émetteur. Ses promoteurs estiment son rayon d'action à 250m, voire 400m en terrain découvert.
Towerbuster ou orgonite
Cloud-busters:
Le Cloudbuster; ou aussi connu sous le nom de Chembuster; est une grosse orgonite avec des tubes en métal plantés dedans pour purifier le ciel. Le cloudbuster complet pèse environ 16kg (avec tubes en aluminium) et 21kg (avec tubes en cuivre), la base (juste la résine) du cloudbuster pèse environ 10kg, elle est composée de résine de polyester, copeaux d’aluminium et environ 100g d’éclats de quartz transparent/blanc et 100g d’éclats de quartz rose. Comme les autres orgonites, j’y ajoute du quartz rose pour bien centrer l’énergie des orgonites sur les énergies du chakra du cœur. Les copeaux d’aluminium contiennent une infime quantité de copeaux de bois (1-2%) pour inclure aussi les énergies de la nature, qui elles aussi vibrent très fort au niveau des énergies du chakra du cœur; les énergies de la joie, de la paix, de l’amour et de la gratitude; celles qui me semblent les plus importantes pour la nature et nous tous.
Les tubes peuvent être soit en aluminium, soit en cuivre.




Holy Handgrenade (ou HHg)
Une Holy Handgrenade est souvent coulée dans un récipient conique (verre, cône en carton, etc.). Elle contient cinq cristaux de quartz bi-terminés (avec une point à chaque bout). L'un des cristaux, le plus gros, est placé verticalement sous la pointe. Les quatre autres sont en croix vers la base. Les métaux utilisés sont souvent de l'aluminium, mais pour un objet personnel que l'on garde chez soi, le cuivre où ses alliages sont plus prisés. Des additions en très petites quantités d'or ou d'argent sont fréquentes dans les objets personnels. En ce qui concerne les autres minéraux, il est courant d'ajouter des pierres d'"ancrage" telles que l'hématite ou la pyrite. Des pierres plus spirituelles sont aussi ajoutées spécialement pour les objets personnels tels du quartz rose, aventurine, améthyste, péridot, grenat. Ses promoteurs affirment le rayon d'action d'une HHg supérieur à 500m voire atteindre plus de 2km.

Effets supposés de l'orgonite

Il existe toute une série d'effets que l'orgonite aurait sur l'environnement et les personnes. Pour plus d'information sur la théorie de l'orgone, voir Orgone. Parmi les effets :

* L'orgonite transformerait l'orgone négative qui serait émise par de nombreux appareils électroniques en orgone positive. De ce fait l'orgonite permettrait d'influencer positivement l'environnement.
* L'orgonite pourrait aider la croissance des végétaux, réduire les besoins en eau
* L'orgonite pourrait former de petites stalagmites de glace (lorsque de l'eau pure gèle à proximité d'orgonite)
* L'orgonite purifierait l'atmosphère, détoxifierait l'eau et mettrait fin aux sécheresses
* L'orgonite adoucirait les effets des émissions radio dangereuses
* L'orgonite inspirerait un comportement agréable et une humeur plus heureuse et équilibrée.
* L'orgonite aiderait dans les cas d'insomnie et de cauchemars chroniques, rendrait le sommeil plus reposant
* L'orgonite aiderait à réveiller vos dons psychiques innés

Selon les promoteurs
Les personnes extrêmement sensibles ressentiraient un champ d'énergie autour des objets en orgonite, analogue à une aura et ont l'impression que l'orgonite amplifie les propriétés des pierres contenues. Le quartz jouerait principalement un rôle d'amplificateur.

Selon les détracteurs
Aucune démonstration n'a été faite d'une quelconque efficacité des objets à base d'orgonite pour quelque effet que ce soit. Aucune étude théorique scientifique ne laisse penser que les phénomènes ainsi décrits puissent exister. C'est une pseudo-science.
D'autre part, plusieurs promoteurs de ces techniques liées ont dû rendre compte de leur activité devant les tribunaux, en particulier l'inventeur de la théorie de l'orgone lui-même, Wilhelm Reich.
Où/Comment placer les orgonites?
En règle générale, placez l’orgonite le plus près de là ou vous voulez l’effet positif. Si c’est pour transmuter les ondes d’un émetteur wifi (freebox, livebox, etc.) placez l’orgonite juste dessus ou à côté. Si c’est pour une plante posez l’orgonite au pied de la plante. Si c’est pour purifier de l’eau à boire posez l’orgonite à côté de la bouteille. Si c’est pour vous même, gardez en une sur vous, ou posez là près de votre lit ou sous votre lit si c’est pour vous aider à mieux dormir. Il y a pleins d’exemples possibles, néanmoins la règle générale est toujours la même: placez l’orgonite (ou les orgonites) le plus près de là ou vous souhaitez un effet, car comme vous aurez pu le comprendre sur Questions générales sur les orgonites, l’effet est le plus fort à quelques dizaines de centimètres, comme montré avec les exemples des effets sur l’eau. Si ce n’est pas possible, placez l’orgonite le plus près possible, le champ d’action total d’un Tower Buster est quand même d’une centaine de mètres autour.

Quelles orgonites pour quel usage?
Quand j’ai découvert les orgonites en 2006 il n’y avait pas beaucoup de diversité, on utilisait des Tower Busters de partout, les Cloudbuster pour le ciel et les HHG pour un effet plus prononcé, car elles sont plus grosses. De nos jours c’est toujours pareil. Les Tower Busters sont petits et multi-usages pour être dispersés un peu de partout, bien pour transmuter les pollutions électromagnétiques des petits appareils électriques/électroniques. Les Tower Busters sont parfaits pour être éparpillés dans la nature, dans un potager, dans une habitation, dans une voiture, dans un bureau, etc.
Le Cloudbuster étant bien plus gros, la base équivaut à 100 Tower Busters en un, il aura un effet bien plus fort qui est très visible sur la nature environnante si vous le disposez dans votre jardin, tout le jardin en profitera et le ciel aussi; ce n’est pas facile à décrire, le climat devient plus dynamique quand il y a un Cloudbuster et l’effet est encore plus prononcé quand les antennes (TV, gsm etc.) dans les parages proches (quelques kilomètres) ont été giftées, cad. quand il y a une ou des orgonites au pied ou pas très loin de chaque antenne. Avec un cloudbuster vous pouvez dire adieu aux pluies acides (si vous avez ce problème) et aux pollutions d’avions dans le ciel qui se décomposeront plus vite. Si vous en avez un dans le jardin c’est aussi parfait pour poser un arrosoir ou un sceau d’eau pendant quelques heures à côté ou même au-dessus pour arroser les plantes ensuite, elles adorent de l’eau bien orgonisée.
Les Tower Busters à induction sont très utiles quand il y a beaucoup de pollutions électromagnétiques à transmuter, si il n’y a pas de source de pollutions il n’ont pas une grande utilité, ils feront pareil qu’un Tower Buster normal. Ils sont très bien pour placer au pied de grosses antennes (TV, gsm etc.) car c’est là qu’ils ont l’opportunité de fonctionner à plein régime, ou pour des stations de gros transformateurs électriques, etc.
Les trois plus grosses sources de pollutions électromagnétiques présentes dans la plupart des habitations sont:
  • les bases de téléphones sans fil (DECT); vous pouvez tester avec un appareil pour mesurer les radiations électromagnétiques; ces bases émettent une radiation assez forte (1-5 V/m) environ 1m autour.
  • Le micro-ondes en marche, la cage faraday ne protège rien du tout, quand il est en marche il émet aussi une radiation locale assez forte (10-20 V/m)
  • Les nouveaux compteurs électriques intelligents, ils injectent un signal modulé par déphasage (similaire aux signaux gsm et télé digitale) dans tout le réseau électrique de la maison.
Le CPL (Courant porteur en ligne) est aussi très polluant car il faudrait des câbles blindés pour propager ce signal sans qu’il gène, sans blindage les câbles émettent aussi un signal digital modulé par déphasage dans toute la maison, comme pour les compteurs électriques intelligents.
Ces sources de pollutions électromagnétiques peuvent aussi bien bénéficier d’un ou même plusieurs Tower Busters à induction. D’après des commentaires d’électrosensibles, le pire est le compteur électrique.
Pour information, les nouveaux smartphones 3G, émettent beaucoup plus qu’un téléphone 2G. En conversation c’est à peu près équivalent pour les deux, le mien, nokia 7020, émet presque à 30 V/m en conversation. En veille un gsm 2G émet beaucoup moins qu’un smartphone. Donc si vous avez un smartphone, une orgonite à côté même quand il est en veille ne fera pas de mal.

Où placer les orgonites dans une habitation?
Où vous voulez! Là où vous pensez qu’il y en a besoin. Les idées que je peux vous donner sont:
  • près des sources de pollutions électromagnétiques (DECT, télé, micro-onde, ordinateur, compteur électrique intelligent, émetteur wifi, etc.)
  • près des arrivées d’eau pour énergiser l’eau (ou même le long de certains tuyaux)
  • près de votre lit
  • près des zones ou vous passez beaucoup de temps
  • près des fenêtres, pour que ces orgonites baignent au soleil (si vous avez vraiment peur de charger les quartzs négativement… Ce qui est quasi impossible)
  • dans les bacs de plantes intérieures
  • là ou vous gardez votre nourriture
Soyez imaginatifs, vous saurez très bien où les mettre par vous même!

Où placer les orgonites dans un potager?
Dans un potager il est évident que vous n’allez pas poser une orgonite au pied de chaque plante, sinon il vous en faudra facilement une centaine! Le plus facile est de les disperser à peu près équitablement sur toute la surface, un Tower Buster par mètre carré sera largement suffisant pour avoir des effets très bénéfiques. Je vais aborder le sujet des dispositions géométriques plus tard, une des formes les plus efficaces pour disposer des Tower Buster est la forme hexagonale (6 côtés). Ensuite il y a les formes de la graine de vie ou même fleur de vie qui sont encore mieux, mais pour ca il vous faudra soit 18 Tower Busters ou même 108/114 si vous voulez reproduire toute la fleur de vie! Une autre façon efficace de les placer est de suivre le motif d’un nid d’abeilles.

Imaginez que chaque point représente un Tower Buster, répliquez ce motif sur toute la surface du potager, en faisant des hexagones larges de 1-3m. Généralement il faut se rappeler que la forme hexagonale est très importante, ce n’est pas pour rien que les tubes d’un Cloudbuster sont disposés de la sorte!
Vous pouvez aussi tout simplement éparpiller les orgonites comme bon vous semble, ca marche très bien aussi; évitez juste un motif carré ou en grille carrée, ce n’est pas ce qu’il y a de meilleur, la nature aime les courbes et les angles variés, c’est pareil pour le déplacement des énergies en tous genres.
En ce qui concerne le fait d’enterrer ou de poser les orgonites sur le sol, c’est exactement pareil. Je vous conseille pour des raisons pratiques de poser les orgonites à même le sol et de ne pas les enterrer, car sinon vous aurez du mal à les retrouver si vous devez retourner la terre tous les ans…

Où placer les orgonites dans une voiture?
Pour avoir un effet positif sur la consommation d’essence, d’après mes propres expériences, le meilleur endroit où placer les orgonites est près du réservoir. La plupart des voitures ont la roue de secours dans le coffre, c’est un endroit idéal pour bloquer quelques orgonites facilement. Le meilleur effet est obtenu par induction, donc il faut que les orgonites ne soient pas en contact avec le métal de la voiture directement, entourez les de cellophane ou placez-les dans un sachet plastique. Cherchez un peu il y a pleins d’endroits ou placer les orgonites dans le coffre pas loin du réservoir, en décrochant les tissus vous trouverez sûrement de la place derrière pour y mettre quelques orgonites.
Concernant la quantité, une dizaine d’orgonites (Tower Busters) au total auront un effet que vous remarquerez si vous avez l’habitude de toujours faire les mêmes trajets et de voir votre compteur de kilométrage au même point quand vous faites le plein. Par contre c’est assez bizarre à expliquer, l’effet ne se produit pas immédiatement, il faut quelques jours pour que ca commence. J’ai l’impression que laisser reposer l’essence dans le réservoir avec les orgonites à côté énergise l’essence d’une façon qui fait qu’elle se consomme moins vite.
Les meilleurs effets que j’ai jamais eu sont avec une orgonite un peu spéciale que je ne vends pas directement sur le site, une orgonite de environ 2kg à double induction avec un tuyau en cuivre au milieu pour faire l’induction.
orgone
Construite de cette façon:
orgone
Le jaune représente du scotch isolant, de cette façon l’orgone est induite dans les deux extrémités.
Si vous avez envie d’essayer contactez-moi, je vous demanderez juste de me donner vos résultats. Le commentaire sur cette page: Autres effets de l’orgonite qui parle de la consommation d’essence fait référence à cette orgonite là.

Garder une orgonite sur soi.
Il n’y a pas grand chose à dire sur le sujet, vous pouvez bien évidemment en garder une ou plusieurs sur vous, je ne propose pas de pendentifs car ils demandent beaucoup de temps à faire, les petites orgonites sont un travail d’orfèvre! Certaines personnes vendent des pendentifs en orgonite avec différentes pierres pour être adaptées à un ou plusieurs chakras que vous souhaitez. Pour ca il y a déjà assez d’offres sur internet. Concernant celles vendues ici (les Tower Busters), vu la taille, il vaut mieux la garder dans une poche du pantalon ou d’une veste, ou dans votre sac à main si vous en avez un.

Comment placer les orgonites dans la nature?
Comme vous voulez! Il n’y a pas vraiment de règles, à part de placer l’orgonite le plus près de là où vous voulez les effets bénéfiques. Si vous voulez les laisser à un endroit pour toujours, autant les enterrer comme ca elles y resteront pour toujours, mais si vous en déplacez de plante en plante selon les besoin, il n’y a pas besoin de les enterrer, enterrées où pas elles auront le même effet. En pleine nature je dois vous informer d’un détail que j’ai observé 3 fois près de chez moi. Il y a des sangliers dans les forêts dans mes environs et je suis retourné voir des antennes ou j’avais enterré quelques Tower Busters et à ma surprise j’ai vu des orgonites déterrées et posées juste à côté du trou. Enfaite c’était des sangliers curieux qui ont du sentir l’odeur et ont déterré l’orgonite un pour voir ce que c’était. J’ai vu ca près de 3 antennes différentes et deux fois il y a avait des marques de pattes de sanglier dans le sol… Donc si vous voulez orgoniser les antennes TV,gsm,etc. autour de chez vous, si c’est en pleine nature, il vaut mieux mettre plus qu’un Tower Buster, l’animal ne va qu’en déterrer un par curiosité, mais une fois qu’il aura vu que ca n’a aucun intérêt pour lui il n’ira pas déterrer les autres. C’est ce que j’ai observé, les sangliers n’avait déterré qu’une orgonite par antenne alors que j’en avais placées 3 à chaque antenne.

Comment placer les orgonites près des sources de pollutions électromagnétiques?
Toujours la même règle s’applique: le plus près possible. Dans une habitation c’est assez facile, il suffit de placer l’orgonite sur ou juste à côté de l’appareil électrique/électronique voulu. Les dispositions géométriques sont très utiles pour augmenter l’efficacité, elles sont exposées dans la section suivante. Pour des sources de pollutions électromagnétiques urbaines ou dans la nature ce n’est bien évidemment pas toujours possible de mettre une orgonite juste à côté, dans ce cas vous avez quand même de la marge de manœuvre pour les placer, les Tower Busters ont un champ d’action de 100m autour environ, le champ d’action local a plus d’effets visibles comme montré sur Questions générales sur les orgonites > Comment observer/ressentir les effets mais même à 50-100m d’une grosse source de pollutions électromagnétiques (antenne de transmission TV, gsm 2G/3G etc.) une orgonite remplira très bien sa fonction.





pub

Google Actualités